À PROPOS

Who am I ?

Je m’appelle Adeline, j’ai 28 ans et je vis à Pau, la ville rêvée des villes du Sud-Ouest. Après plus de 12 ans à lire des blogs, me voila enfin avec le mien. Ici j’ai envie de partager mes voyages, mes bonnes adresses, mes réflexions, pleins de choses qui font boum boum en mi corazon. Et oui désolée j’ai la fâcheuse tendance à parler le franspanglais (un savant mélange de français, anglais et espagnol), non pas que je sois trilingue (j’y travaille) mais c’est naturel chez moi. Vous l’aurez compris, je compte m’adresser à vous avec franchise et spontanéité, pas de discours bien léchés donc, mais juste l’envie de partager.

Dans la vie je suis Visuel Merchandiser, la plupart des gens ne sachant pas de quoi il retourne, mon job consiste à réfléchir au meilleur moyen d’implanter/présenter un produit pour le rendre attractif et irrésistible, rien que ça.

A part ça,

J’aime: ma ville, une partie de la mode, le gin tonic, la déco, les voyages (c’est la vie), la mangue, le thé vert au jasmin, le highlighter, les dents blanches, danser chez moi (mais aussi ailleurs), chiner chez Emmaüs, le vin rouge, les chats, les jeans taille haute, l’océan, écouter la musique trop fort, les voitures qui ont du coffre (haha), sourire, découvrir de nouveaux spots, faire des gommages, les paresseux (l’animal hein!), faire des listes pour tout, retrouver un billet dans ma veste, faire des festivals, les tapis champ de fleurs, la spontanéité, insulter les gens qui conduisent mal, mon canapé, rayer des trucs de mes listes et bien sûr le chocolat noir.

Je n’aime pas: attendre, les gens qui tripotent leur nombril, les limaces (frisson rien qu’en l’écrivant), le mensonge, les show off, le maïs, le violet, les séries avec les rires en fond, entendre les gens manger, la râlerie française, les verres à moitié vides, le running (mais j’ai l’intention de changer d’avis), l’amertume, le pessimisme, la musique sur laquelle je ne peux pas danser, procrastiner (mais je le fais), être en retard, perdre mon ticket de vestiaire, prendre l’avion (oui je sais c’est problématique mais on est jamais bien assis) et surtout ni le chocolat blanc ni au lait.

Why Booyade ?

Et oui je sais c’est étrange mais c’est simplement la contraction du mot anglais: « BOOYAH » qui est une expression servant à exprimer l’accomplissement, la joie et de « ADE » qui est mon surnom depuis toujours.

Là je crois qu’on est pas mal !  Si vous avez des questions, vous pouvez bien sur m’envoyer un message par mail, je serai ravie d’y répondre et pour tout le reste il y a mastercard 😉 #unexempleflagrantdemonhumour

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  1. Morgane
    27 juillet 2018 / 21 h 21 min

    Coucou, tu travailles dans quelle boutique ? Il me semble que je t’avais vu chez maje sur Pau 🙂

    • Booyade
      Auteur
      27 juillet 2018 / 22 h 25 min

      Hello ! Je travaillais chez Maje il y a quelques temps oui mais j’ai changé depuis 😉 On s’est déjà croisées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *