Billet d’humeur

J’ai voulu illustrer la peur avec un exemple parlant pour certains : le saut en parachute ^^

 

Aujourd’hui j’ai envie d’écrire un post plutôt un peu différent. Sans me proclamer gourou ou coach de vie hein mais je pense qu’il pourra aider certains/certaines alors je me lance.

J’ai toujours été une personne assez déterminée et dans tous les domaines. En principe je me donne les moyens pour atteindre mes objectifs et je serais même un peu têtue ^^

Je dis en principe car il y a eu des exceptions. Des situations où je me servais de prétextes pour justifier ma stagnation et j’utilisais le fameux morceau de phrase : « oui mais ».

Je l’ai fait un nombre de fois incalculable pour des choses dont je n’étais pas certaine ou parce que je ne savais pas comment m’y prendre. C’est justement dans ces cas là que deux choix s’offraient à moi : être passive en me donnant de bonnes excuses ou être active et remuer ciel et terre pour ce que je veux. J’en viens au fléau terrible qui nous frappe tous à un moment dans notre vie: la peur.

C’est la peur qui nous bloque, nous fige et nous empêche d’avancer. Personnellement, j’ai mis du temps à comprendre que mes peurs n’étaient pas légitimes. Elles m’ont empêché de parler en public, rencontrer des gens, poser une question, saisir une opportunité. On se retrouve tous dans ce cas de figure à un moment donné. L’important quand cela vous arrive est votre réaction. 

Je ne vais pas vous sortir une liste de citations motivantes vous en trouverez pleins par vous même.

Je voudrais juste que si vous vous reconnaissez dans ce que j’écris, vous puissiez réaliser qu’on n’avance pas dans la vie sans prendre de risques. Au pire vous resterez dans votre zone de confort me direz vous… Oui mais avec certainement des regrets. Vous regretterez de ne pas avoir travaillé plus dur pour montrer votre valeur, de ne pas avoir donné votre opinion dans une discussion, de ne pas avoir misé sur votre idée géniale parce qu’elle vous semblait irréalisable ou de ne pas avoir dit ce que vous ressentiez à quelqu’un par exemple.

Mieux vaut avoir des remords que des regrets ! (Voilà ça en fera au moins une, j’ai pas pu m’en empêcher …). Il y a tant de potentiel inexploité en chacun ! 

En osant, en vous faisant confiance, vous ouvrez la porte à une multitude d’opportunités, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, vous apprendrez sur le chemin ! En cessant d’avoir peur et en vous donnant les moyens de vos ambitions, vous arrivez au succès même si ça prend du temps.

Comme disait Martin Luther King « Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils réaliseront surement »

 

Deux livres à lire si le sujet vous intéresse : « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano et « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle

Les avez vous lu ? Si oui, qu’en avez vous pensé ?

Love 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *