SAVOIR S’ENTOURER

Je m’aperçois que j’écris pas mal dans cette rubrique MOOD … j’ai encore pleins de choses à dire et d’idées de posts à venir alors j’espère que ça vous plait ^^

Il y a un sujet que je vois trainer un peu partout en ce moment sur la blogosphère, ce sont par exemple : « les 5 choses que j’ai apprises pendant la vingtaine », « 10 choses que j’aurais aimé savoir avant mes 30 ans » ou encore « letter to myself » vous voyez le genre ?

Forcément ça m’a amené à m’interroger vite fait sur ce que j’avais appris de plus important à l’approche de la trentaine. Et j’ai décidé d’en faire une série de post, voici donc le premier qui n’est venu à l’esprit SAVOIR S’ENTOURER.

Je ne parlerai pas de l’aspect professionnel même s’il a une énorme importance mais plutôt de l’entourage, des amis. 

Avant de poursuivre sachez que j’assume totalement cette déclaration déguisée, tout simplement parce que si c’est bien de s’exprimer quand on en a besoin, c’est aussi bon de le faire quand on en a envie ! 

En général, les relations superficielles ne m’intéressent pas, qu’elles soient amicales ou autres. Certainement parce que je suis quelqu’un d’entier et droit, je fais pas vraiment dans la demi-mesure mais peu importe. Si j’ai bien appris quelque chose ces dernières années c’est de ne pas m’embarrasser du «superflu relationnel ».

Mes amis je les ai choisis, j’ai la chance immense d’en compter plusieurs (je parle de vrais qui seront là en toutes circonstances). Je les ai connus il y a 23 ans, 15 ans, 5 ans, 3 ans ou même l’année dernière. Ils me connaissent par coeur et moi aussi, ils ont connu les hauts et les bas, et tout le reste ! Ils m’ont poussée à évoluer constamment, quitte me vexer ou me bousculer. Ce sont eux qui m’ont aidé à sortir d’impasses et avec qui j’ai vécu des moments inoubliables. 

L’idée dans tout ça c’est de vous dire que si vous vous prêtez de l’importance vous même, prêtez-en autant à la qualité de ceux qui vous entourent. Il est bon de faire le tri parfois et de décider ce que vous attendez de vos relations avant de vous y investir pour éviter les déceptions. Je n’ai pas de mode d’emploi, ça se passe aussi beaucoup au feeling on est d’accord, mais un conseil: ne bataillez pas plus longtemps avec quelqu’un qui ne vous donne rien en retour.

Est ce que cette relation vous apporte quelque chose de bon ? Est ce qu’elle vous fait grandir ? Est ce qu’il ou elle s’intéresse vraiment à vous ? ou au contraire vous fait sentir misérable ? C’est un choix qui vous appartient ! C’est certainement le seul type de relation où vous avez le choix d’ailleurs. Jusqu’à preuve du contraire, on ne choisi pas ses parents, on ne choisi pas sa famille (cf : Maxime Le Forestier ) ni de qui on tombe amoureux/se. 

Dieu merci je n’ai eu quasiment aucune mauvaise expérience. Mes amis le savent et se reconnaitront dans mes mots, je veux juste leur dire que je les aime et que je suis reconnaissante de les compter dans ma vie ! 

Allez boum boum corazón ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !
Suivre:

1 Commentaire

  1. Maureen
    5 décembre 2018 / 11 h 55 min

    Pour ma part, j’ai eu la chance d’avoir trois fidèles amies et ça fait des années que ça dure. Je ne les échangerai pour rien au monde. Ton billet porte à réfléchir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *